L’aide humanitaire européenne en faveur des réfugiés sahraouis des camps de Tindouf (Algérie)

Total Views : 955,708
Zoom In Zoom Out Read Later Print

Le Maroc est l’allié le plus stable des nations européennes au Maghreb. Alors que le mouvement Hirak illustre l’instabilité et les ambiguïtés de l’Algérie, il est important de préserver la qualité de notre relation avec le royaume chérifien. L’Union européenne demeure cependant silencieuse sur les actions de l’organisation Polisario notoirement soutenue et instrumentalisée par l’Algérie. Elle est informée, depuis 2015 et la publication d’un rapport de l’Office européen de lutte antifraude, des pratiques corrompues des cadres du Front Polisario, comme le note Bjorn Hultin, vice-président du Comité européen de soutien au plan d’autonomie au Sahara occidental. Selon M. Hutin, ce rapport constate clairement que les dirigeants du Polisario détournent systématiquement et méthodiquement l’aide humanitaire pour accumuler des fortunes colossales et qu’ils possèdent tous des propriétés luxueuses en Espagne. Il ajoute qu’il est affligeant de les voir s’enrichir sur les souffrances de populations séquestrées (1) . 1. Le haut représentant peut-il affirmer que l’Union européenne a cessé tout financement, direct ou indirect, des activités du Polisario? 2. Compte-t-il affirmer que l’Union européenne ne soutient plus le Front Polisario qui remet en cause la souveraineté du Maroc et participe à la déstabilisation du Sahara? 3. Entend-il renforcer la coopération de l’Union européenne avec le Maroc en admettant son rôle positif au Maghreb et dans toute la bande sahélienne?

Le Maroc est l’allié le plus stable des nations européennes au Maghreb. Alors que le mouvement Hirak illustre l’instabilité et les ambiguïtés de l’Algérie, il est important de préserver la qualité de notre relation avec le royaume chérifien.

L’Union européenne demeure cependant silencieuse sur les actions de l’organisation Polisario notoirement soutenue et instrumentalisée par l’Algérie. Elle est informée, depuis 2015 et la publication d’un rapport de l’Office européen de lutte antifraude, des pratiques corrompues des cadres du Front Polisario, comme le note Bjorn Hultin, vice-président du Comité européen de soutien au plan d’autonomie au Sahara occidental. Selon M. Hutin, ce rapport constate clairement que les dirigeants du Polisario détournent systématiquement et méthodiquement l’aide humanitaire pour accumuler des fortunes colossales et qu’ils possèdent tous des propriétés luxueuses en Espagne. Il ajoute qu’il est affligeant de les voir s’enrichir sur les souffrances de populations séquestrées (1) .

1. Le haut représentant peut-il affirmer que l’Union européenne a cessé tout financement, direct ou indirect, des activités du Polisario?

2. Compte-t-il affirmer que l’Union européenne ne soutient plus le Front Polisario qui remet en cause la souveraineté du Maroc et participe à la déstabilisation du Sahara?

3. Entend-il renforcer la coopération de l’Union européenne avec le Maroc en admettant son rôle positif au Maghreb et dans toute la bande sahélienne?

See More

Latest Photos